Daniël Seghers

Les fleurs n’étaient pas monnaie courante au dix-septième siècle. Seuls les riches amateurs pouvaient s’offrir ces biens rares et précieux. Les fleurs étaient étudiées et peintes avec la plus grande précision.

Daniël Seghers, un élève de Jean Breughel l’Ancien, était spécialisé dans la peinture de fleurs. Il était aussi membre de la Compagnie de Jésus, comme l’atteste la signature en bas à gauche : D.[aniël] S.[hegers] Soc.tas IESV [Société de Jésus]. 1643. Rubens possédait au moins une toile de Seghers. L’ordre religieux des Jésuites lui en avait sans doute fait don, car en sa qualité de prêtre, Seghers n’était pas autorisé à vendre ses tableaux.

Le vase contient une variété de fleurs : rosacées, campanules, tulipes, fleurs de pommier ou de poirier, iris, pivoines et deutzie.