La célébrité

Le peintre le plus recherché d’Europe

Rubens est une star mondiale et il reçoit chez lui rois et princesses, hommes d’Etat et diplomates. Les archiducs Albrecht et Isabella lui rendent régulièrement visite, mais également Marie de Médicis, le duc de Buckingham et le Cardinal-Infant espagnol.

Rubens est aujourd’hui un des plus célèbres habitants qu’Anvers n’ait jamais connus. Il n’en fut pas autrement de son vivant. Les signes et titres honorifiques pour services rendus existaient aussi à l’époque de Rubens. Ces distinctions avaient du reste beaucoup plus de poids que de nos jours. Rubens en reçut plusieurs, en confirmation de son statut de star mondiale au 17e siècle.

 

Un aperçu de ses distinctions

  • 1624
    Le roi d’Espagne Philippe IV anoblit Rubens.
     
  • 1625
    Rubens appartient aux plus hautes sphères, comme en témoigne sa présence au mariage du roi d’Angleterre Charles Ier et d’Henriette-Marie, la fille de Marie de Médicis, à Paris. En juillet, l’archiduchesse Isabella visite la maison et l’atelier de Rubens. En novembre, le peintre reçoit la visite du duc de Buckingham.
     
  • 1630
    Le roi d’Angleterre Charles Ier fait Rubens chevalier.
     
  • 1631
    À son tour, le roi d’Espagne Philippe IV fait Rubens chevalier et en septembre, Marie de Médicis visite la maison de Rubens au Wapper. En décembre, Rubens voyage dans les Provinces Unies. Le Prince Frédéric-Henri le reçoit à La Haye.
     
  • 1633
    Rubens devient doyen honoraire de la guilde Saint-Luc.
     
  • 1637
    À la suite de nombreuses personnalités, le Cardinal-Infant visite lui aussi la maison et l’atelier de Rubens à Anvers.
     
  • 1639
    Le roi Charles Ier d’Angleterre fait don à Rubens d’une lourde chaîne en or et le Prince Frédéric-Henri d’Orange lui commande une pièce de cheminée.
     
  • 1640
    Rubens devient membre honoraire de l’Accademia di San Luca à Rome.