La maison

“Sa demeure suscitera l’étonnement des étrangers, l’admiration des voyageurs” (Le secrétaire communal d’Anvers en 1620).

Rubens comme architecte

Rubens et Isabella Brant, sa première épouse, achètent en 1610 une maison avec terrain au Wapper à Anvers, tout près de l’endroit où vivait et jouait Rubens enfant. Le prix? 8 960 florins et "un tableau de sa main". Rubens a l’intention de rénover et d’agrandir la maison. Il en dessine lui-même les plans, en s’inspirant de l’architecture antique romaine et de célèbres peintres-architectes de la Renaissance. Pendant les travaux, la famille Rubens loge chez les parents d’Isabella à la Kloosterstraat.

 

Maison en style ancien flamand

Le résultat est à la mesure de ses espérances : la maison en style ancien flamand s’agrandit d’une galerie de statues semi-circulaire sous coupole, d’un atelier de peintre et d’un pavillon de jardin. Un impressionnant portique relie la maison et l’atelier et offre une magnifique perspective sur le jardin et le pavillon. Rubens ne traduit qu’une seule fois ses conceptions de l’architecture dans la pratique, mais il réalise un coup de maître et se révèle grand connaisseur en architecture.

 

Palais sur l'Escaut

Les travaux donnent à la maison l’aspect d’un palazzo italien et affichent les idéaux artistiques de Rubens: l’art de l’Antiquité romaine et celui de la Renaissance italienne. Il rassemble sous son toit une prestigieuse collection de statues antiques et de tableaux. La splendeur qu’étale Rubens dans sa maison est inégalée aux Pays-Bas.

Son ‘Palais sur l’Escaut’ est aujourd’hui une des maisons d’artistes les plus renommées au monde.