Le jardin intérieur et le portique

En franchissant le porche principal, vous pénétrez dans l’univers de Rubens. Le porche donne directement sur une belle cour intérieure. Le portique relie la demeure et l’atelier et forme une impressionnante ouverture sur le jardin.

Restaurations

La maison conserva sans doute la ‘griffe’ de Rubens jusqu’au milieu du 18e siècle, après quoi elle fut entièrement restaurée. Il ne reste plus des plans originels de Rubens que deux éléments en grande partie intacts : le portique donnant sur le jardin et le pavillon qui attire le regard au fond du jardin.

 

Arc de triomphe romain

Le portique du jardin s’inspire clairement d’un arc de triomphe romain, tandis que l’impressionnant portique central est très similaire à la Porta Pia, une célèbre porte de Rome dessinée par le maître de la Renaissance italienne Michel-Ange (1475-1564). Rubens a fait placer deux divinités romaines au-dessus du portique : Mercure, dieu des peintres à gauche et Minerve, déesse de la sagesse à droite. 

Le portique fait grande impression sur les contemporains de Rubens. Très vite, l’ouvrage est illustré sur des tableaux, comme sur le portrait d’Isabella Brant par Antoine Van Dyck.