Michaelina

Exposition

La Maison Rubens et le MAS montent à l’occasion du projet Antwerp Baroque 2018. Rubens as an inspiration la première rétrospective de l’œuvre de Michaelina Wautier (1614–1689). L’exposition Michaelina révèle l’extraordinaire talent d’une artiste qui se fit un nom à une époque où les femmes étaient très peu présentes sur la scène artistique.
Vendredi 01 Juin 2018 - Dimanche 02 Septembre 2018 du 10:00 au 17:00
Visiteurs individuels

Toutes les époques ont connu leurs plafonds de verre. Se faire un nom d’artiste au 17e siècle était pratiquement impossible. Bien que le talent exceptionnel de Michaelina soit à l’égal de celui de ses contemporains, sa création artistique avait sombré dans l’oubli. On connaît actuellement vingt-sept toiles de sa main. Toutes témoignent d’un choix audacieux de thèmes et d’une technique picturale de haut niveau. 

 

Une femme mystérieuse

On sait très peu de choses sur Michaelina Wautier car il n’existe pratiquement pas de documents sur sa vie. Originaire de Mons, l’artiste s’établit à Bruxelles peu après 1640 avec son frère, le peintre Charles Wautier (1609-1703). L’un et l’autre célibataires, ils vivaient ensemble dans une belle maison de maître à proximité de l’église Notre-Dame de la Chapelle.

 

Un phénomène unique

Michaelina Wautier se distinguait de ses contemporaines féminines par la diversité des genres auxquels elle appliquait son talent. Elle s’osa aux portraits, aux tableaux de genre, mais aussi aux scènes historiques en grand format, un genre qui rebutait même beaucoup d’artistes du sexe fort.

Elle peignait avec la même aisance des toiles religieuses et mythologiques, de charmantes têtes d’enfants et des personnages aux traits marqués. Elle dominait parfaitement tous les genres picturaux de son époque, en petit comme en grand format. Elle constitue à cet égard un phénomène unique.

 

Une palette audacieuse

Michaelina produisait aussi des toiles sur commande, notamment pour l’archiduc Léopold-Guillaume, un des principaux commanditaires et collectionneurs d’art de son temps. Wautier n’était donc pas une dilettante, mais une professionnelle qui évoluait parmi la noblesse bruxelloise et fit le portrait de plusieurs grandes figures militaires.

Son chef d’œuvre est sans conteste le Cortège de Bacchus/Triomphe de Bacchus (Kunsthistorisches Museum, Vienne). Elle démontra avec cette toile de grand format qu’elle connaissait bien l’anatomie masculine et ne s’en cachait pas. Elle participa elle-même à ce cortège bariolé de comparses enivrés sous le déguisement d’une ménade très légèrement vêtue, seul personnage du tableau à regarder directement le spectateur dans les yeux.

 

Informations pratiques

Michaelina

  • Location: le MAS
  • 1 juin - 2 septembre 2018
  • De 10 à 17 heures (fermé le lundi)
  • Prix d'entrée: € 10 / € 8 / gratuit

Réserver tickets

Visites de groupe sur mesure (max. de 15 personnes)

  • Pour adultes: € 75 pour un max. de 15 participants (excl. 5 € de frais administratifs et le billet d’entrée du musée)
  • FR, NE, ANG, ALL
  • Réservez de March 2017 via baroque@stad.antwerpen.be

En savoir plus sur Antwerp Baroque 2018

Visitez le site