La vie personnelle de Rubens

En dates

Rubens ne s’inscrit pas dans la tradition des artistes méconnus mourant dans la misère. C’est déjà une superstar de son vivant. Et il ne sera jamais éclipsé après sa mort.
  • 1577
    Rubens naît à Siegen (Allemagne) ; c’est le sixième de sept enfants. Son père Jan Rubens (1531-1587) et sa mère Maria Pypelinckx (1538-1608) ont déjà 3 fils (Jan Baptist, Henri et Filips) et 2 filles (Blandina et Clara). Jan et Maria sont originaires d’Anvers et se sont exilés en raison des guerres de religion. 
     
  • 1587
    Décès de son père Jan.
     
  • 1589
    Sa mère Maria rentre à Anvers avec ses enfants.
     
  • 1590
    Rubens séjourne un temps à Audenarde chez Marguerite de Ligne, la veuve du comte Philippe de Lalaing. Il y est page et apprend à évoluer dans les cercles de la noblesse.
     
  • 1594
    Rubens choisit la peinture et pose les fondations de sa carrière professionnelle. Il entre en apprentissage chez Otto van Veen.
     
  • 1600-1608
    Rubens travaille en Italie. À Rome, il séjourne chez son frère Filips (1574-1611), un érudit. Les deux frères ont un lien d’amitié très étroit.
     
  • 1608
    Maria sa mère se meurt. Rubens rentre d’urgence d’Italie, mais arrive trop tard à Anvers pour faire ses adieux à sa mère.
     
  • 1609
    Rubens épouse le 3 octobre Isabella Brant (1591-1626), sa voisine et la fille du greffier communal d’Anvers, Jan Brant.
     
  • 1611
    Isabella Brant et Pierre Paul Rubens ont leur premier enfant: Clara Serena (1611-1623). Filips, le frère de Rubens meurt subitement et Rubens n’a plus ni frère ni sœur.
     
  • 1614
    Naissance du premier fils de Rubens, Albert (1614-1657)
     
  • 1618
    Naissance du deuxième fils de Rubens, Nicolaas (1618-1655)
     
  • 1623
    Lors d’un séjour à Paris en mai et juin, Rubens souffre de fortes crises de goutte. Clara Serena, la fille unique de Rubens, meurt le 25 octobre à l’âge de douze ans.
     
  • 1626
    Isabella Brant décède, probablement des conséquences d’une épidémie de peste. Rubens est très ébranlé par la mort de sa femme et écrit à ce sujet dans une lettre datée du 15 juillet 1626:

    "J’ai perdu une excellence compagne de vie que l’on pouvait, oui même que l’on devait aimer avec toutes les raisons."
     
  • 1628-1630: Rubens est à peine chez lui car ses missions diplomatiques l’appellent aux quatre coins de l’Europe. Il confie l’éducation de ses deux fils, Albert et Nicolaas, à son ami Gaspar Gevartius.
     
  • 1629: dans une lettre du 8 août 1629, il écrit de Londres à un des amis érudits qu’il éprouve le besoin de souffler un peu chez lui “qui a vraiment besoin de ma présence”.
     
  • 1630
    Il épouse le 6 décembre la jeune Helena Fourment (1614-1673). Rubens écrit à ce propos dans une lettre du 18 décembre 1634:

    “J’ai décidé de me marier car je constate que je ne suis pas fait pour le célibat. J’ai choisi une jeune femme d’une famille bourgeoise convenable, alors que tout le monde me conseillait d’épouser une femme de la noblesse. Mais je redoutais l’orgueil, ce mal général de la noblesse, certainement chez les femmes. J’ai donc choisi une jeune fille qui ne soufflera pas quand je prendrai mes pinceaux. Pour être honnête, il me semble difficile de perdre le précieux trésor de la liberté en échange des étreintes d’une vieille femme”.
     
  • 1632
    Naissance en janvier de Clara Johanna (1632-1689), la fille aînée de Rubens et d’Helena Fourment.
     
  • 1633
    Naissance du fils de Rubens Frans (1633-1678).
     
  • 1635
    Naissance de la fille de Rubens Isabella Helena (1635-1652). Il achète la résidence secondaire le Steen à Elewijt, où il passe beaucoup de temps. Rubens ralentit son activité et profite des figues et des poires dans son jardin, du paysage environnant, et peint quantité de portraits de ses aimés et de la nature.
     
  • 1637
    Naissance du fils de Rubens Pierre Paul (1637-1684)
     
  • 1638
    Des crises de goutte empêchent Rubens de travailler. Il passe les étés à Elewijt. Il reçoit l’extrême-onction à la fin de l’année.
     
  • 1639
    La santé de Rubens se détériore rapidement.
     
  • 1640
    Rubens meurt le/30 mai. Il est inhumé le 2 juin en l’église Saint-Jacques. Sa plus jeune fille (1641-1709/12) naît huit mois après la mort de Rubens.
     
  • Quelques années plus tard
    Helena épouse jonkheer Jan Baptist van Broechoven van Bergeyck (1619-1683), avec qui elle a six enfants, le premier sans doute hors mariage. Helena meurt le 15 juillet 1673 à Bruxelles à l’âge de 59 ans. Sa dépouille est déposée le 4 août 1673 dans la chapelle de Rubens en l’église Saint-Jacques.